Traces de particules dans le brouillard

Cette exposition n'est pas présentée actuellement au Technorama.
Des particules ionisées issues de divers processus radioactifs qui se produisent sur la terre comme dans le cosmos laissent derrière elles de fugaces «bandes de condensation» à l’intérieur de la chambre de Wilson. Ce phénomène s’explique par l’effet ionisant de ces particules qui permet de suivre leur parcours dans la chambre de brouillard.

Secteurs:

 

Thèmes: